Équipe

Yoan.png

Artiste

Issu du monde rural, il fait ses débuts à l'Harmonie de Manziat. C'est là qu'il attrape deux virus dont il ne se défera jamais : la pratique collective de la musique et le tuba.

En parallèle de sa formation musicale (ENM de Mâcon et Villeurbanne et CNSM de Lyon), il fait preuve de curiosité en développant un parcours riche et singulier : grands orchestres classiques français (Orchestre National de Lyon, Opéra de Lyon, Orchestre National Bordeaux-Aquitaine...) et l'implication dans diverses compagnies orientées vers la musique de rue ou le théâtre musical (Cie La grosse couture, Cie Les Charentaises de luxe, Cie Françoise Maimone). Ces diverses collaborations vont ouvrir d'autres horizons que la musique classique, en particulier le jazz, le rock, l'improvisation.

Son parcours et ses atouts de transdisciplinarité vont lui permettre de rejoindre Odyssée à la fin de ses études en juin 2008. Depuis, il poursuit en parallèle ses diverses aventures artistiques, qui continuent de le nourrir et de faire évoluer ses goûts et ses envies.

Jean_Francois.png

Artiste

Passionné et entêté, ce cycliste a gravi toutes les difficultés de la musique au gré des années, pour pratiquer le trombone et la guitare dans des sphères hautement improbables. Aussi à l’aise avec les musiques classique, contemporaine, jazz ou moderne, il se lance maintenant dans la composition.

Il a construit sur les échecs, en jouant avec la réussite. Il a bâti sur le snooker, sans se cacher des mauvais coups de bâton !

Par le passé, il a fait résonner les fanfares lyonnaises et les fosses d’orchestre stéphanoises dans des productions lyrico-dramatiques. Aujourd’hui, il théâtralise la musique avec Odyssée. Et demain, il mettra en adéquation matières sonores et arts visuels dans des compositions à haut risque, au service de l’émotion.

Plus d'informations ici

 

 

Denis.png

Artiste

1956. Ok, pousse pas, on arrive.

D’abord les mains sur la peau (du tambour) avec papa maman, et d’un coup plus de papa, alors on continue avec maman, puis on ajoute les pieds pour multiplier les rebonds, et c’est roulé jeunesse. À l’école, on aime jouer mais c’est pas gagné. Alors on sort, on va voir du côté des bovins ; on devient apprenti, comme on dit, sous les appentis. On tape dans le steak, histoire de l’attendrir, mais la tendresse est virile chez les « Louchébems ». Alors on tape de plus belle sur les fûts, on côtoie des gens passionnés qui vous donnent envie, on fait du jazz, du rock, du cirque ; on accompagne des chanteurs à texte, « Elle a les yeux révolver ». Ça fait maintenant un moment qu’on roule sa bosse, on a le statut de la liberté : ARTISTE. Euh, pardon, intermittent du spectacle, ça passe mieux aux infos. Et on a des enfants au nombre de quatre, comme les pieds et les mains sur ce magnifique instrument !

Puis on rencontre Odyssée et son théâtre instrumental, et on part à l’aventure… cela fait 15 ans maintenant, et l’histoire continue… juste pour le meilleur.

Franck.png

Artiste

Passionné de musique de chambre et de spectacles musicaux depuis ses premières notes, c’est encore en culotte courte, dans sa campagne drômoise, qu’il crée ses premiers groupes.

Dès son arrivée au CNR de Lyon, il crée Odyssée, alors nommé Quintette de cuivres Rhône-Alpes. Ensuite tout s’enchaine, le CNSM, l’obtention du poste de trompettiste à l'Orchestre de l'Opéra de Saint-Etienne, les tournées avec la trompette naturelle au sein d'orchestres baroques tels que Le Concert spirituel, La Simphonie du Marais..., mais aussi avec la trompette moderne dans les orchestres de la région (Lyon, Grenoble, Ensemble Orchestral Contemporain...).

Maintenant, il se consacre principalement à Odyssée et à son poste de professeur d'enseignement artistique au Conservatoire de Givors. Mais rien ne l’empêche, de temps en temps, de faire résonner son instrument avec d’autres formations.

Depuis quelques années, il s’investit dans la découverte et le travail d’instruments rares de la famille des cuivres, tels que le saxhorn basse, l’ophicléide ou la « pichote ».

artiste-rond-noname.png

Chargée de diffusion et de communication

Depuis toujours attirée par le spectacle vivant, d'abord danseuse amateure, puis spectatrice assidue, son parcours croise des études en communication et en anthropologie, de nombreux séjours à l'étranger, des stages dans des festivals et compagnies de création, et la mène finalement à un master 2 en gestion de projets culturels qui vient officialiser son envie de travailler dans le secteur artistique.
Elle collabore ensuite avec la compagnie Propos-Denis Plassard, dans le cadre du Défilé de la biennale de la danse, ou encore avec la compagnie Premier Acte-Sarkis Tcheumlekdjian, expériences où elle développe des compétences en logistique, communication et diffusion, et un intérêt tout particulier pour le développement d'actions artistiques et culturelles en direction de publics divers et variés.
Elle intègre l'équipe d'Odyssée ensemble & cie en juin 2014.

Serge.png

Artiste

La vie d’artiste, certains en rêvent : Grenade, Saint-Pétersbourg, Malte, Venise…
d’autres la prennent comme un mal nécessaire : diplômes du CNSM de Lyon, prix internationaux (Cluj-Napoca, Paris), diplôme d’enseignant de musique… et pourtant…

Faire ses gammes, jouer, composer, monter sur scène, échanger, réfléchir… de l’Opéra Bastille à la salle des fêtes de Cristuru-Secuiesc (Roumanie)…
Rêver, apprendre, transmettre, douter, passer à autre chose, tout reprendre, essayer autrement… du Centre de Musique Baroque de Versailles au Centre Social des Minguettes…
Se planter, y croire à nouveau, inventer, exulter, foncer… de l’Orchestre National de Transylvanie à l’Harmonie de St-Cyr-au-Mont-d‘Or…

Merci, la vie d’artiste !